Coup de chaux en montagne

Peindre la montagne en blanc, à la chaux : le projet mené par Eduardo Gold est tout sauf une performance artistique.

Le président de l’ONG Glaciares Peru (glaciers du Pérou) qui arpente les Andes a déjà recouvert plusieurs hectares de rochers  : une action qui vise à permettre aux glaciers de se régénérer.

Une histoire de couleurs

C’est en comprenant l’un des mécanisme accélérateur de la fonte des glaciers qu’il a eu cette idée. Sous l’effet de la chaleur, les glaciers brunissent. Hors, les parties brunes (tout comme les couleurs sombres) ont comme particularité d’absorber plus de lumière et de chaleur que les surfaces claires.

Eduardo Gold a donc décidé de recréer artificiellement des conditions permettant aux glaciers de se reformer. La peinture qu’il utilise est fabriquée sur place, à base de chaux (poudre de calcaire) et sans composant chimique.

Le soutien de la Banque Mondiale

C’est un soutien financier de taille qu’il a reçu fin 2009, puisque son projet a été retenu lors du concours 100 projets pour la planète lancé par la Banque Mondiale. L’enveloppe de 200 000 $ devrait lui permettre de mener à bien le défi qu’il s’est fixé : repeindre 70 hectares du massif de Chalon Sombrero.

http://www.youtube.com/watch?v=naTcLuHE9sA

(Photos : AFP/ Dan Collyns – Sources : Trublione / BBC.uk )

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.