Votre vin est-il bio ?

Le vin est présent dans notre belle culture française et fait partie de notre quotidien culinaire. Consommer de manière festive pour certains ou plus régulièrement pour d’autres, ce mets accompagne nos plats avec raffinement. Mais comment savoir si notre consommation de vin est respectueuse de l’environnement et surtout bon pour notre santé outre l’alcool !

Premièrement que-ce qu’un vigneron bio ?

Le vigneron respecte une chaîne écologique, de la culture des raisons à la mise en bouteilles, une réflexion écologique et un respect des normes doit être mis en place. Les nouveaux entrants, notamment chimiques sont catégoriquement refusés, le vigneron utilise uniquement des produits d’origine naturelle.

Les sols sont traités sans produits chimiques. Les vignes doivent aussi être labourées. Mais là, les vignerons bio sont confrontés à un paradoxe : pour améliorer la respiration des sols et mieux nourrir le système racinaire de leurs pieds de vigne, ils sont contraints de multiplier les passages du tracteur et brûlent par conséquent plus de carburant ? Résultat : un mauvais bilan carbone et un tassement de la terre dommageable pour la vie des sols.

Le vin bio a-t-il un goût particulier ?

D’après certains experts oui ! Il est plus gustatif pour les amateurs de vins qui régaleront plus facilement leurs papilles avec ce type de vin.  Un vin bio bien fait exprime une maturité plus savoureuse, plus digeste que les autres. L’entrée en bouche n’est pas construite sur l’alcool, mais sur la densité des saveurs. Sans oublier, qu’il est meilleur pour votre santé et pour l’environnement.

Comment savoir si votre vin est issu d’une agriculture bio ?

La présence des labels sur l’étiquette prouve que le vigneron a respecté le cahier des charges élaboré par les autorités en vigueur.

 

  • AB : Ceux produits à partir de raisins biologiques possèdent le label Agriculture Biologique sur leurs bouteilles. C’est la preuve que le vin respecte les spécifications de l’agriculture biologique et que le vigneron n’utilise pas de produits chimiques.

 

  • Ecocert : La présence du label Ecocert sur une bouteille certifie une production selon les normes biologiques de viticulture. En d’autres termes, cela prouve l’usage de produits exclusivement naturels pour cultiver le vin, et ce, à tous les stades de vinification.
  • Demeter : Seuls les vins issus de raisins biodynamiques possèdent ce label. Le but des vignerons biodynamiques est donc de produire une authenticité dans la mesure où la culture bio
    odynamique permet de développer le meilleur potentiel du vignoble.
  • Nature & Progrès : Ce label approuve le caractère biologique des raisins bio utilisés. En plus, il impose des règles au niveau de la récolte (qui doit être manuelle) et de la fermentation (qui doit utiliser les seules levures de raisins).
  • SIVCBD : Tout comme Demeter, le SIVCBD (Syndicat International des Vignerons en Culture Biodynamique) certifie un mode de production issue de raisins biodynamiques. La présence de son label Biodyvin sur une bouteille est également un marqueur de qualité.

Les limites du vin bio :

La fin de bouche de nombreux vins bio peut décevoir, paraître un peu courte. C’est parce qu’elle n’est pas “maquillée”. Aujourd’hui, tout vigneron sait très bien faire tenir le vin en bouche en abusant du “maquillage”. Cela passe par un usage de levure aromatisante et surtout par un matraquage de boisé mis au point pour doper et sucrer les longueurs de bouche. Les bons vignerons bio ne recourent pas à ces artifices. Autre caractéristique, le volume d’alcool est souvent plus court dans les vins bio, même dans le contexte actuel de montée générale des degrés.

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

One Comment

  1. Article très intéressant. Ce qui compte, c’est avant tout le rapport qualité-prix. Vu sous cet angle, le vin bio n’est donc pas plus cher qu’un vin classique de moyenne gamme. Il est d’ailleurs tout à fait possible d’acheter du vin bio de qualité à moins de 10 euros. Comme le Malepère, l’un de mes préférés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.