Écolo jusqu’au bout de son smartphone !

A tous les férus d’écologie, j’ai le plaisir de vous présenter le premier smartphone éthique au monde – le Fairphone. Enfin vous n’avez plus à choisir entre technologie et des conditions de fabrication éthique.

Savez-vous comment sont conçus vos smartphones ?

Une quarantaine de minerais, de terres rares et de métaux sont nécessaires à votre smartphone : l’étain, le coltan (minerai qui permet d’obtenir le tantale), le tungstène, l’or, etc. sont indispensables à sa conception. Dans certaines régions du monde, l’exploitation de ces minerais engendre une pollution considérable ; dans d’autres, elle est accusée de financer des conflits armés. Les mineurs y travaillent parfois dans des conditions pénibles et dangereuses.

La démarche Fairphone

À l’origine de ce mouvement éthique, un designer néerlandais Bas van Abel, qui a décidé de créer la société Fairphone afin d’adopter une démarche pragmatique pour transformer le secteur de l’intérieur. Dans le but de créer une chaîne de valeur dans le domaine de l’extraction minière, du design, de la fabrication et du cycle de la vie, tout en élargissant le marché aux produits qui donnent la priorité aux valeurs éthiques.

L’entreprise basée sur les fameux quais du port d’Amsterdam n’a pas fini de se faire connaitre. Récompensée par de nombreux Lauréat comme GreenTec Awards ou UN Momentum for Change Award, elle révolutionne la façon dont les produits sont fabriqués.

Matériaux responsables ! Fairphone travaille avec des partenaires qui extraient l’étain, le tungstène, le tantale et l’or, labellisé Fairtrade, de manière éthique, indépendamment de tout conflit. Il est primordial pour l’entreprise de soutenir des communautés, et non de favoriser des conflits.

Une nouvelle vision du smartphone

Nous avons été habitués à dire adieu à notre téléphone lorsqu’une pièce ne fonctionne plus ou qu’un accident lui soit arrivé. Fairphone prolonge la vie de son téléphone en permettant la réparation et en remplaçant les modules. C’est le vrai plus de ce téléphone –  pouvoir changer soi-même les pièces.

Sans pour autant oublier l’aspect technologique :

  • Deux slots pour cartes SIM, privée et professionnelle
  • Batterie remplaçable
  • Android 6.0 Marshmallow
  • Écran 5 pouces 1080 px
  • Mémoire interne de 32 GO, extensible à 64 GO
  • Un appareil photo optimisé pour capturer le moindre détail, 12 Mpx, double flash

 

Plus qu’un smartphone,  une communauté !

Plus qu’un simple téléphone, Fairphone a créé une communauté autour de son produit. 250 000 membres ont rejoint leurs réseaux sociaux et échangent sur l’écologie, la culture, réparation du téléphone, etc. C’est une philosophie de vie qui est développée autour de la marque.

Découvrez le Fairphone ! 

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

One Comment

  1. Intéressant, mais dans quelle mesure les composants peuvent être remplacés ? Surtout avec cette course à créer des smartphones toujours de plus en plus fins. Les deux ne sont pas toujours compatibles.
    Surtout quand on regarde l’intérieur d’un iPhone on se rend compte que la carte avec les composants prennent une place ridiculement petite par rapport à la taille de la batterie.
    Plus que la possibilité de changer des éléments, c’est le recyclage qui devrait être au coeur des enjeu de notre société. 100% des smartphones devraient être collectés afin d’en récupérer les minerais rares.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.