Les éco-charlie, cette association qui récupère et redistribue 1 tonne d’aliments invendus par mois

©eco-charlie

Saviez-vous que 200 millions de personnes pourraient être nourries dans le monde avec les quantités de nourritures gaspillées en Europe chaque année ? La lutte contre ce gaspillage, aussi bien en France que dans le monde,  semble être un devoir. Nous pouvons agir sur les quantités de denrées alimentaires encore emballées jetées à la poubelle, le rapport aux fruits et légumes qui ne sont pas « calibrés » ou encore changer notre regard sur les dates de péremption pour la plupart très optimistes. Le premier pas ? Récupérer ce qui est jeté quotidiennement à la poubelle comme le fait tous les jours l’association Eco-Charlie.

Eco-Charlie

L’association Eco-Charlie s’emploie à mettre en oeuvre une action anti-gaspillage au niveau local, cela permet de toucher une population dans le besoin et de créer un lien social. Basée à Paris et récemment implantée sur Nice, une cinquantaine de membres récupèrent ce qui est jeté quotidiennement par les magasins pour les redistribuer.

Pour l’association chacun peut agir à son échelle, c’est pour ça que l’Eco-Charlie lutte à travers le « freeganisme » ou « gratuivarisme » et promue un mode de vie alternatif consistant à consommer ce qui est gratuit tout en créant une communauté d’entraide.

©eco-charlie

 

Les actions menées pour les « précaires invisibles »

Eco-Charlie c’est 10 tonnes d’aliments bio récupérés, 100 personnes épaulées et 150 adhérents. L’association a décidé d’orienter son action autour de ceux que l’on nomme « les précaires invisibles ». Ce sont des personnes en situation de précarité qui connaissent des difficultés à se nourrir convenablement (tant sur la qualité, la quantité que sur la diversité) travailleur pauvre, femmes seules avec des enfants, chômeurs de longue durée ou encore personnes isolées. L’association ne veut pas pour autant rentrer dans un modèle d’assistanat, les bénéficiaires avant tout eux-mêmes être des acteurs de la lutte contre le gaspillage.

Un système « de récolte » a été mis en place, d’abord par une tournée dans les magasins de Paris et Nice, une collecte à l’aide de sac à dos et chariot, le tri des denrées par nature et pour finir un partage équitable.

L’association peut être fière, elle a réussi un double impact positif : à la fois sur le gaspillage alimentaire mais aussi sur la distribution de nourriture aux personnes dans le besoin.

©eco-charlie

 

Devenir acteurs de l’association

Vous pouvez contribuer à ce mouvement et aider cette association à se développer et être présente dans les différentes villes de France, en devenant bénévole et participer aux collectes ou devenir un acteur financier. Eco-Charlie vous aide même à ouvrir une association dans votre ville. Plus d’informations sur http://lesecocharlie.org/

 

 

3 Comments

  1. Bonjour à tous j’ai assisté ce mardi à une réunion à Nice je trouve l idée geniale désir apporter mon aide à l association étant frigoriste s’il y a des machines à réparer ou une aide quelconque je serais ravi de participer à cette aventure humanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.