4
Mar

Astuces pour un home staging économique et écologique

Green house

Le home staging c’est quoi ? C’est l’art de valoriser son intérieur, généralement pour vendre son bien immobilier. Que ce soit dans ce but, ou simplement pour repartir à zéro dans vos murs, voici les astuces écologiques et économiques de l’éco-blog.

D’abord on nettoie !

La propreté est capitale dans le home staging. On commence par passer un grand coup de balai, au propre comme au figuré, et on élimine la couche grisâtre qui recouvre tout. Pour une maison « comme neuve » on effectue un grand nettoyage des murs et du sol, y compris dehors. Pas besoin d’investir des sommes folles et surtout, pas besoin d’acheter des tonnes de produits toxiques : Vinaigre d’alcool et cristaux de soude sont deux produits écologiques et sans danger pour l’environnement qui permettront de nettoyer la maison du sol au plafond. Quelques exemples :

Nettoyer le papier peint

-Le papier peint non lavable sera dépoussiéré à l’air froid du sèche cheveux. S’il y a des taches à enlever, utiliser de la mie de pain ou une gomme.

-Pour le papier peint lavable, commencer par dépoussiérer les murs. Puis utiliser une grosse éponge imbibée d’eau froide additionnée de vinaigre blanc (1 c-à-s pour 1 litre d’eau). Nettoyer en passant l’éponge bien essorée de bas en haut – pour éviter les coulures.

-Si on désire enlever le papier peint, on peut aussi utiliser des cristaux de soude dilués dans de l’eau chaude . Humidifier le papier peint à l’aide d’une grosse éponge imbibée de ce mélange, attendre un peu et décoller.

Plus de trucs sur le nettoyage des tous les papiers peints ici.

Nettoyer des murs peints

-Les murs peints destinés à être repeints seront dépoussiérés puis lessivés. Pour lessiver les murs, utiliser deux seaux et deux grosses éponges : un seau d’eau propre et un seau composé du mélange suivant : 2 litres d’eau chaude et 2 verres de cristaux de soude.

Nettoyer les murs de bas en haut en commençant par les plinthes, en faisant des carrés d’un mètre. À chaque carré, rincer le mur avec l’éponge imbibée d’eau propre et bien essuyer avec des serviettes.

-Pour éliminer la graisse, fréquente sur les murs de la cuisine, les cristaux de soude dilués dans l’eau chaude seront efficaces. Pour les traces de crasse incrustées sous les appareils électro ménagers : saupoudrer de bicarbonate de soude, vaporiser un mélange ½ vinaigre d’alcool, ½ eau. Regarder mousser, passer l’éponge, pffui, c’est parti.

Pour décrasser des WC entartrés :

Le petit détail qui tue ce sont les WC pleins de tartre.

-Verser du vinaigre bouillant (si possible dans une cuvette dont on aura enlevé le maximum d’eau) laisser agir toute la nuit.  Le lendemain, préparer le mélange suivant : 2 c-à-s de bicarbonate de soude, 2 -à-s de sel fin, 1 verre de vinaigre, 1 litre d’eau bouillante. Bien brosser, laisser agir, brosser à nouveau.

Sans oublier l’extérieur

-La terrasse ou le balcon ne doivent pas échapper à la tornade blanche. Les cristaux de soude dilués dans l’eau chaude seront là aussi très efficace, y compris contre la mousse. Utiliser un balais brosse pour un résultat impeccable. Par contre il faudra veiller à bien rincer.

Plus de trucs pour un ménage bio ici et dans nos archives, .

On repeint les murs

art-wall-brush-painting

Pour des murs vraiment propres dans tous les sens du terme, on choisira bien sûr de la peinture labellisée écologique. C’est trop cher ? Qu’à cela ne tienne, on fabrique sa peinture écologique soi-même. Par exemple avec cette recette de peinture à base de pomme de terre, lait, et blanc de Meudon, trouvée ici sur le formidable site de déco-bricolage-écolo « esprit cabane ».

Difficile de faire plus économique : 2€/ litre de peinture de base à laquelle on rajoutera des pigments naturels pour obtenir la teinte désirée.

Cette peinture est tout à fait indiquée pour les chambres (d’enfant en particulier) et le salon. À éviter dans les pièces humides ou très salissantes (cuisine et salles de bain). Prévoir 2 à 3 couches pour un beau rendu mat.

On rafraîchit les volets ?

La première impression ça compte : Pour des volets refaits à neuf version vraiment écologique on ponce et on repeint à la peinture suédoise faite maison (trouvée là aussi sur esprit cabane).

Cette peinture écolo est faite à partir de farine, de savon de Marseille, d’huile de lin, de sulfate de fer et de terres colorantes (ocres). Elle est utilisée traditionnellement en Suède et résistera 5 ans aux intempéries.

On remeuble

a22bbfa9671fd9ff3d46516a5187752c

Et si on remplaçait le vieux clic-clac sans intérêt par un canapé en palettes ? Il suffit d’y déposer de beaux coussins cosy et un plaid pour donner de l’allure à une pièce. Plein d’exemples de meubles fabriqués à partir de palettes à retrouver dans ce post de l’éco-blog. On en profitera pour jeter un œil aux astuces jardin si l’extérieur laisse à désirer.

On fait du neuf avec du vieux

 

source

www.espritcabane.com

Pour donner une allure uniforme et moderne à de vieux meubles en bois on peut fabriquer soi-même une patine à base de cendre. Elle donnera un rendu gris-brun sobre et contemporain.

Cendre de bois, essence d’écorces d’agrumes et huile de lin suffiront pour fabriquer cette patine maison écologique. La recette, toujours sur esprit cabane, ici.

On dépose une dernière touche de fraicheur…

nature-flowers-table-balcony

Inutile d’investir dans de couteux bouquets : des soliflores disposés un peu partout feront autant d’effet.

On peut pour cela recycler de nombreux contenants, notamment des bouteilles en verre transparent ou des bouteilles de vin débarrassées de leur étiquette et repeintes à la peinture matte, noire ardoise ou blanche. Les bouteilles ainsi repeintes peuvent également servir de chandeliers.

…et un sillage spécial cocooning

lighting-1104205_1280

Pour la touche finale avant la visite, diffuser des huiles essentielles pour éviter les odeurs de renfermé, de cuisine ou de peinture (enfin ça c’est quand on ne l’a pas faite soi-même).

Pour une ambiance cocooning idéale quand veut rendre sa maison accueillante, on peut par exemple utiliser la composition suivante, imaginée par la Compagnie des sens :

Lavande vraie, mandarine verte, pin douglas, poivre noir. Recette et proportions en détail ici.

 


3 commentaires

  1. Pierre dit :

    Je ne connais pas du tout ces techniques, j’ai tendance à utiliser de produits plutôt toxique lorsque je fais mon ménage de printemps et que je remet à neuf mon habitat. C’est vrai qu’en y pensant, il y a beaucoup d’alternative qui reviennent moins chères et qui permettent de faire des économies!
    Mon prochain grand ménage (et c’est pour bientôt), je pense que je vais piocher dans certaines de ces techniques !
    Merci beaucoup.

  2. fred dit :

    le jardin merite souvent aussi un petit garden staging, rien de tel qu’une simulation de ce que l’on peut faire avant de se lancer.
    testez gratuitement mon site en cliquant sur mon prénom, il vous conseillera des plantes adaptées à votre environnement afin d’eviter qu’elles ne meurent, voilà un geste economique et ecologique!

  3. Anne-Claire dit :

    Pour détartrer des WC quel vinaigre faut-il utiliser exactement?
    Merci d’avance!

Laisser une réponse


Subscribe without commenting





Imprimer Naturellement by Imprimerie Villière

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.