L’ascenseur à énergie Solaire pour diminuer les risques de bloquage

Imaginez le tableau : un dimanche pluvieux, vous allez aider votre belle-mère à passer la porte de l’immeuble, et tandis que vous priez pour que l’ascenseur vous amène au plus vite à destination, le drame survient… Un coup de tonnerre, un tableau électrique qui fume, et vous voilà coincé dans 1.5m² avec cette si douce compagnie !

Rien de bien écologique dans cette histoire me direz-vous, j’ajouterai même une pincée de mauvaise foi, mais je vais vous expliquer en quoi certaines initiatives écologiques peuvent éviter ce genre de situation !

Après les routes photovoltaïques et autres carburants solaires voici que Schindler, le célèbre ascensoriste, tente une initiative écologique qui peut s’avérer bien utile : l’ascenseur à énergie Solaire.

Un défi technique avant tout

Selon les ingénieurs de Schindler, la difficulté était d’aligner une source de production d’énergie faible (entre 2 et 8m² de panneaux solaires), mais continue, à un appareil qui consomme l’énergie par des pics pouvant aller jusqu’à 10KW.

La solution a été la mise en place d’un algorithme de prévision du trafic qui permet de maintenir les batteries à un niveau de charge suffisant pour pouvoir prendre le relais en cas de défaillance du réseau électrique, tout en essayant d’utiliser un maximum d’énergie solaire pour le fonctionnement de l’ascenseur, et donc en gaspiller le moins possible.

installation du solar elevator

Juste au cas où !

L’objectif de cet ascenseur n’est pas de fonctionner uniquement grâce à l’énergie solaire, et ce n’est peut-être pas plus mal pour l’instant, mais bien de parer à une éventuelle panne de courant.

Les performances ne permettent pas d’imaginer un fonctionnement 100% photovoltaïque. On pourrait, éventuellement,  y arriver dans les régions très ensoleillées mais en moyenne le système ne permettrait de produire que 60% de l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’appareil en hiver.

On note quand même que les batteries pleinement chargées sont capables de supporter pas moins de 200 voyages (aucune information sur le nombre d’étages…), de quoi, en théorie, répondre à une coupure, même aux heures de pointe.

A ce jour, Schindler a installé quatre de ces ascenseurs en Espagne, Suisse et Lituanie pour tester sa solution en condition réelle.

solar elecator

Que pensez-vous de cette initiative ? Cela semble intéressant dans l’optique de rendre nos bâtiments toujours plus autonomes énergiquement, mais pensez-vous que ce soit vraiment fiable ?

3 Comments

  1. Oui c’est en effet une bonne initiative qui va surtout améliorer encore un peu plus la notoriété de Schindler.

    Par ailleurs les économies réalisées avec 2 ou 3 ascenseurs seront relativement faibles mais appliquées à des milliers d’ascenseurs, ça commence à faire de belles économies. On espère que tous les secteurs d’activité vont progressivement passer le cap du photovoltaïque.

  2. Bonjour à tous. Je viens d’aménager dans une jolie résidence à Villeurbanne, où est installé cet ascenseur solaire. C’est une véritable catastrophe. Il ne fonctionne que de 11h à 17h et encore lorsqu’il fait beau. Le technicien de Schindler est présent tous les jours mais il est aussi efficace qu’une paire de lunettes de soleil dans une cave. Il y aurait soit disant un problème de batterie depuis que ce acsenseur a été mis en service. C’est à dire plusieurs semaines. En attendant j’ai monté ce soir sur 6 étages ma machine à laver par les escaliers et ça m’a rendu de très bonne humeur pour un ascenseur qu’on a payé une fortune!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.