2 infographies à afficher aux WC

33-WC-infographie

Une envie pressante à soulager ? Et bien, imaginez que vous deviez vous passer de WC. Facile, me répondront certains. Planqué derrière un buisson, vous voilà nettement plus détendu. Ce one-shot vous aura certainement permis de vous rapprocher un peu de la nature… et c’est déjà ça de pris. Mais imaginez que vos besoins quotidiens doivent se réaliser ainsi chaque jour, et que vous deviez continuer à vivre en société, et non au fond d’un bois.

Déféquer dehors au quotidien : c’est tout de suite moins rigolo

Si j’aborde le sujet avec humour et quelques titres racoleurs, c’est pour attirer un maximum de personnes à découvrir une problématique dont nous sommes bien loin d’imaginer tous les tenants et aboutissants, ici, en France ou dans les pays Francophones.

Cette situation est pourtant le lot quotidien de 37% de la population mondiale, qui n’a pas accès à un « réseau d’assainissement amélioré »; 18% des habitants du globe sont même obligés de s’adonner chaque jour à la « défécation en plein air ». Les conséquences sont lourdes pour les populations, en termes de santé, de dignité, de qualité de l’eau, mais également d’un point de vu économique : 1,5 % du PIB total des pays en développement serait impacté par le simple fait d’un mauvais réseau d’assainissement. C’est dans ce contexte que la banque mondiale a édité une infographie visant à sensibiliser sur une problématique qui touche particulièrement l’Afrique Subsaharienne, l’Asie et l’Amérique du Sud.

QUID de l’impact écologique ?

Côté environnement, de petits gestes peuvent contribuer à rendre nos WC plus verts [ndr : non non, pas la peine de vous restreindre à la consommation unique d’épinards, de choux de Bruxelles ou de légumes verts). Vous pouvez par exemple disposer une bouteille remplie d’eau (fermée, je précise) directement dans le réservoir de la chasse d’eau pour limiter le nombre de litres utilisés à chaque chasse.

Côté papier, je vous donnerais les même conseils que nous pouvons vous apporter à l’imprimerie, à savoir : l’utilisation d’un papier recyclé, non blanchi (du chlore est bien souvent utilisé par les industriels pour blanchir la pâte), ou porteur du label FSC (ce qui garantit que la fibre est issue de forêts gérées de façon responsable). Selon une théorie qui reste à démontrer, le sens du rouleau sur le dévidoir aurait aussi un impact sur notre consommation de papier. Voici comment il conviendrait de l’installer :

34-WC-infographie

http://www.youtube.com/watch?v=ByCSl4Xz–Q

Photo :  barockschloss – Sources :  currentconfig – wsp – worldbank
About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

3 Comments

  1. L’article est très instructif. La bonne pratique préserve également la nature, mais le titre de l’article m’a bien fait rigoler par contre mdr.

  2. 1 milliard d’êtres humains défèquent en plein air !! C’est ce que j’ai retenu de cette infographie, c’est assez impressionnant :s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.