Juan Carlos viré de WWF España

Juan Carlos lors d'une chasse à l'éléphant

WWF España vient de donner suite au scandale suscité en Avril dernier par la partie de chasse à l’éléphant du monarque ibérique. L’information n’aurait jamais dû filtrer quant au loisir défendu de Juan Carlos de Borbón, mais les caméras se sont subitement braquées sur lui, alors que blessé [ndr : une hanche cassée], il était rapatrié en Espagne.

Un éléphant, ça trompe énormément

humour-juan-carlos-elephantLa raison de son voyage au Botswana ayant été dévoilées au grand jour, le roi a alors subit un emballement médiatique sans précédent. Dans un contexte de crise et d’austérité, les espagnols n’ont pas apprécié que le monarque s’offre une activité si coûteuse.

Mais bien au delà de l’aspect financier de son safari, cette affaire pause un problème d’ordre éthique au monarque : Juan Carlos étant jusqu’alors président d’honneur de WWF España [ndr : depuis sa fondation en 1968], qui milite justement pour la préservation des espèces menacées.

Une faute inadmissible pour WWF

Les excuses publiques du roi n’ont rien changé, le mal était fait, et c’est en la voix de son président Juan Carlos del Olmo que l’ONG a déclaré dans un récent communiqué de presse que le roi d’Espagne sera privé de ses fonctions au sein de l’organisation.

Photo Almagro/ABACA – Illustration Chaunu
About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.