Self-défense : comment clouer le bec à un écolo-sceptique ?

Vous vous êtes peut-être déjà laissé aller en soirée à confier à de parfaits inconnus votre penchant pour la planète. Le vin aidant, ce sont des choses qui arrivent. Si l’auditoire souvent volage préfère de loin les sujets légers à celui de l’environnement (surtout quand on vient pour faire la fête), il est une espèce avec qui vous allez pouvoir échanger des coups : les écolo-sceptiques.

La cartographie des écolo-sceptiques selon Euromed-Management

Si, si, vous l’avez déjà rencontré

L’écolo-sceptique est une espèce qui raffole des écolos. Sa technique pour dévorer ses proies est sans égal : au moindre faux pas, il dégaine une phrase toute faite pour déchiqueter les écolos les plus tendres.

Alors : t’endurcir il te faut petit scarabée

Comment défendre ses opinions écologiques sans finir au pilori ? Dans cette lutte des idées, déstabiliser son adversaire est la piste à explorer. Au discours écologique classique :

On va tous creuver dans nos déchets si vous continuez à vous gaver avec ces apéros sur-emballés.

On privilégiera un message positif (quoiqu’un peu destructeur) :

Des bâtonnets de carottes et une sauce maison, t’as vu comment je l’ai enrôlée la Cathoche… elle commence à piger que l’écologie ça passe aussi par la simplicité. C’est pas donné à tout le monde, mais c’est pas grave… t’as le droit d’en manger quand même.

En théorie, il faudrait arriver à sensibiliser même ces personnes… même si en pratique on a plus envie de les bâillonner. Mais comme le monde ne s’est pas fait en un jour [ndr : phrase toute faite], je veux dire par là qu’il est coton de faire changer une personne en un soir, alors vous avez le droit puisque ça relève de la légitime défense. Là où en revanche la théorie s’applique, c’est avec vos proches et à la fréquence des échanges que vous allez pouvoir avoir : c’est un travail de longue haleine.

Guide pour contrer les vraies/fausses bonnes raisons de ne pas agir

J’ai dit chut maintenant !

Je vous ai dégoté un cahier de vacances un peu particulier pour cet été. Vous allez pouvoir vous exercer avec un guide pour appréhender les écolo-sceptiques et pour les aider à commencer leur apprentissage, il n’est jamais trop tard pour apprendre, hein ! Ah oui, et pour ceux qui s’ennuient sur la plage, il y a aussi ce bouquin :

Source Euromed-Management – Wiki2d.org – Photo Irving S. T. Garp
About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.