13
Déc

Comment créer des puits de lumière vraiment low-cost ?

Faire un puit de lumière grâce à une bouteille d'eau et de la javelle
S’il est des idées brillantes, celle-ci en est résolument lumineuse : Liter Of Light, c’est son nom, est un projet qui permet de transformer des bouteilles en plastiques usagées en ampoule.

Des « bouteilles solaires » pour s’éclairer

Illac Diaz, chef d’entreprise philippin, est à l’origine de la diffusion de ce procédé astucieux dans les bidonvilles de Manille.

Avec sa fondation MyShelter (mon refuge), il installe des puits de lumière low-cost dans les maisons aux toits de tôle. Il suffit de remplir la bouteille d’eau, d’y ajouter un peu de javel (pour éviter que des bactéries ne se forment et troublent la transparence du liquide), de faire un trou dans la toiture, d’y fixer la bouteille et de jointer l’ensemble pour que l’eau de pluie ne puisse s’infiltrer dans la pièce.

http://www.dailymotion.com/video/xmux9e

Techniquement, c’est le phénomène de réfraction de la lumière qui permet aux bouteilles dont la partie supérieure est exposée au soleil de produire une intensité lumineuse équivalente à celle d’une ampoule de 50 watts : chaque bouteille permettant d’économiser ainsi 17 kilos de CO2 par an.

Le concept bon marché fonctionne vraiment : 15000 bouteilles ont été installées localement et 200 000 seront prochainement installées dans le pays; et le phénomène prend de l’ampleur, il a déjà gagné d’autres continents (Amérique du sud,  Afrique…) et devrait faire le tour du monde; Illac Diaz espère d’ailleurs aider 1 million de personnes en 2012.

Image de prévisualisation YouTube

www.isanglitrongliwanag.org

Source Libération

8 commentaires

  1. Laurent 64 dit :

    Merci pour cet article encore intéressant…. et pour le contenu de ce blog régulièrement alimenté. La simplicité amène parfois des choses surprenantes! Les puits de lumières sont utilisés par certains de nos architectes …. mais avec des bouteilles d’eau?! chapeau!. Il reste à voir l’évolution dans le temps (vieillissement du plastique qui n’aime pas trop les UV solaires ou la chaleur par conductivité avec la tôle métallique …).

  2. Mickaël dit :

    Merci pour ce commentaire encourageant Laurent, ça fait vraiment plaisir de voir que les gens apprécient l’éco-blog, surtout quand ils prennent un moment pour nous le dire !!

    Cette trouvaille est effectivement géniale, avant tout pour sa simplicité de mise en place, et surtout parce qu’elle concilie l’aspect social à l’aspect environnemental.

  3. Vraiment génial cette idée ! Comme quoi avec un peu d’imagination, on peut trouver des solutions économiques et non polluantes.
    Merci pour cette info très intéressante, je vais de ce pas la partager sur ma page facebook.

  4. daniel dit :

    Que ce passe t-il en temps de pluie avec des intempéries comme on a pu en voir ces derniers jours.

  5. Mickaël dit :

    Je pense que niveau étanchéité ça devrait le faire avec un joint autour !

Laisser une réponse


Subscribe without commenting





Imprimer Naturellement by Imprimerie Villière

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.