Bear Grylls : ce dingue de survie

Ah, une bonne brochette de serpent !

Pendant que vous retournez des brochettes de poulet mariné sur votre barbecue au camping de Palavas-Les-Flots, Bear Grylls allume un feu quelque part dans la jungle de Bornéo pour y faire griller du serpent.

Quand la vie sauvage s’invite dans votre salon

Comment construire un radeau ? Bear va te montrer !Parachuté dans les milieux les plus hostiles de la planète, ce personnage haut en couleurs sait faire feu de tout bois pour se tirer d’affaire. C’est même devenu le concept de son émission phare Man vs Wild dans laquelle il nous livre ses techniques de survie.

Si je m’intéresse à la survie et au bushcraft, c’est moins dans l’optique d’anticiper une éventuelle fin du monde (en 2012 il paraît) que pour passer plus de temps dans la verte. Et je pense justement que nos peurs de ne pas toujours savoir faire face, quand nous sommes seuls ou isolés, nous empêchent de développer une relation plus puissante avec la nature, et de vivre de nouvelles expériences. Aussi, je vous invite à découvrir les épisodes de Man vs Wild.

Humour : parodie de Man vs Wild à Genève

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

7 Comments

  1. Pour avoir suivi quelques épisodes à la télévision, je peux affirmer que cet homme est vraiment doué pour la survie, mais qu’il faut avoir le cœur bien accroché ne serait-ce que pour le regarder faire…

  2. Pour en avoir aussi suivi quelques-uns, et même sans expérience de la survie, le problème est que ces conseils donnent souvent l’impression d’être plus dangereux (lire « télégéniques ») qu’autre chose.

    En haut d’une falaise de roche, la meilleure chose à faire n’est probablement pas de sauter, même pour faire un rappel avec une racine.

    Se précipiter sur telle herbe qu’on *croit* reconnaître comme cicatrisante ou nourrissante, est la porte ouverte à des erreurs funestes: tout le monde n’a pas l’opportunité avant de partir faire un treck, de se faire coacher par des spécialistes en botanique, hérpétologie… qui vont indiquer ce qui est sûr dans cette région précise, et ce qu’il vaut mieux éviter.

    Il ne faut pas oublier que toutes ces « aventures » sont scriptées, mises en scène, avec une équipe en soutien.

    Dans un genre différent, c’est comme dire que Jackass est la source d’honnêtes et inoffensifs amusants pour des adolescents qui s’ennuient le samedi après-mîdi.

    La mention en bas de l’écran « ne tenter ces aventures qu’entouré-e de professionnels » peut suffire à satisfaire les avocats de la chaîne… Elle n’atténue pas la dangerosité de ces spectacles.

  3. C’est fou ce que cet ancien marines (ou membre des forces spéciales, etc..) peut trouver comme méthodes pour se tirer de toutes les situations. Parfois, ça a été vraiment dangereux d’après ce que j’ai cru comprendre.

    Il fait une nouvelle émission sur les « dangers urbains » qui est plutôt pas mal mais rien à voir avec l’intensité que l’on retrouve dans une bonne forêt amazonienne !

  4. salut

    70% des trucs qu’il montre sont dangereux et à l’inverse de l’esprit de survie. de l’eau consommée à l’arrache (risque d’infection, diahrrées et deshydratation), bouffe des conneries (risques de contamination de maladie), saute partout (risque de blessure, alors qu’il faut garder sa mobilité.)

    Bref, à ne surtout pas prendre comme cours de survie. préférez vous former avec des pros:

    http://www.ecole-survie.com/

    pour un petit retour sur grylls:

    http://www.nature-survie.com/t615-bears-grylls-et-show-de-survie

    http://www.youtube.com/watch?v=3UpSlpvb1is
    pas si extreme que ça………

    +++

  5. Oui, tout est prévu, scénarisé et réfléchi à l’avance. Rien que le fait de penser qu’il a une équipe de tournage en train de le filmer enlève beaucoup de charme à cette émission TV.

    Mais ça n’enlève rien au fait que c’est un bon divertissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.