Volvo et Sartre jouent au petit train

Volvo a invité son copain Sartre l’autre jour, et ils ont joué ensemble tout l’après-midi. Après avoir fait mumuse dans leurs voiturettes, conduit sans les mains en buvant du chocolat chaud, en lisant le journal ou sans regarder la route, ils ont décidé de jouer au petit train : une chouette idée qui leur a fait économiser de l’argent pour acheter plein de trucs comme des bombons par exemple. C’est leur banquier dentiste qui va être content !

En fait, Volvo n’a pas fait que jouer, la marque a aussi planché sur un système ingénieux appelé SARTRE (Safe Road Trains for the Environment). Le but de cette expérience Européenne est d’améliorer la sécurité sur les routes les jours d’affluence tout en diminuant la consommation de carburant et les émissions de co2.

Le résultat est prometteur : jusqu’à 20% d’économie de carburant (effet combiné d’un vitesse réduite et constante).

Des véhicules qui dialoguent pour un trafic fluide

Le principe de SARTRE, c’est un véhicule « locomotive » qui guide d’autres véhicules « wagons » (un peu comme un train) et qui leur permet de profiter du phénomène d’aspiration. De nombreux camionneurs utilisent déjà ce phénomène en roulant quasiment pare choc contre pare choc pour faire des économies de carburant : ce qui pose un problème de sécurité en raison des distances de freinage très courtes.

L’écart entre véhicules est justement au cœur du système SARTRE puisque les voitures qui s’insèrent dans un convoie sont guidés par le camion de tête : leur vitesse se régulant automatiquement grâce au système embarqué.

L’autre avantage, et pas des moindre, c’est que les conducteurs des « wagons » peuvent se concentrer sur autre chose que la conduite à proprement parler. Avec ce mode pilote automatique, on imagine très bien à quoi on pourrait passer notre temps : lecture d’un livre ou du journal, appeler des amis pour les inviter à l’apéro, casser la croute, ou tout simplement reposer ses yeux quelques minutes.

(Source Energethique)

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

4 Comments

  1. Je vais peut-être encore passé pour un ouspilleur mais Sartre n’est pas un projet de Volvo ;-). C’est un projet européen dont Volvo est partie prenante, mais n’est pas leader, il est c’est vrai le seul constructeur impliqué dedans, mais il faut rendre à César ce qui lui appartient ;-).

    Toutes les infos ici : http://www.sartre-project.eu/en/Sidor/default.aspx

    Merci pour la citation en tout cas !

  2. La voiture est inévitable pour certaines destinations… Et en utilisant une voiture peu gourmande et remplie en termes de passagers, on diminue tout de même pas mal la conso avec les trains de voiture !

  3. L’idée est séduisante mais le coût du système va sûrement absorber l’économie de carburant due à une conduite de ce fait plus régulière.Par contre la disponibilité et la sécurité qui en résulteraient seraient vraiment un gain appréciable. Cela me réconcilierait avec le Sartre parfois indigeste de mes années de Fac…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.