Télé-encéphale hautement développé et pouce préhenseur : histoire courte

Voilà plusieurs semaines que Nicolas, l’un des façonniers à l’imprimerie, me parlait constamment de l’île aux fleurs. Il semblait à ce point marqué par le message de ce court métrage réalisé par Jorge Furtado qu’il me disait avec insistance qu’il fallait en causer sur l’éco-blog.

Ce week-end, j’ai enfin trouvé un moment pour regarder ce film qui ne dure que 12 petites minutes mais en dit tellement long sur notre société. Il nous en apprend beaucoup sur la façon dont nous utilisons notre télé-encéphale hautement développé et notre pouce préhenseur.

Si je vous en parle, ce n’est pas pour faire plaisir à mon collègue, mais parce qu’il est franchement génial, bourré de second degré, et que je viens justement d’écrire 2 articles sur des sujets similaires : comme un mouton noir au temple et Consommation débridée : quelle solution pour notre économie ?

Même si ce court date de 1989, le message n’a pas pris une ride. Partager cette source était donc une évidence : merci Nico !

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

One Comment

  1. De rien Miki, c’est toujours un plaisir de rendre service dans ce monde ou ces mots sentent le profit en place de la générosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.