Carburant Solaire : découverte majeure en matière d’énergie renouvelable

C’est une découverte majeure qui vient d’être réalisée en matière d’énergie renouvelable : l’École Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFZ), le Paul Scherrer Institut (PSI) et l’Institut de technologie de Californie (Caltech) ont mis au point un réacteur permettant de créer du carburant à partir d’énergie solaire.

Grâce à des miroirs paraboliques qui concentrent les rayons du soleil, c’est une énergie comparable à celle de 1500 soleils qui est obtenue. Le flux solaire est dirigé vers un réacteur contenant de l’eau et du CO2. Le procédé n’en est qu’à ses débuts, mais il pourrait être utilisé par l’industrie d’ici seulement quelques années.

Interviewée sur les ondes de la Radio Suisse Romande, Émilie Zermatten (Doctorante au centre de recherche sur les énergies renouvelables de l’EPFZ) déclarait en substance : Quand on dit carburant solaire, c’est du carburant normal tel que de la barsine, du diesel ou du kérosène, mais qui a été produit en utilisant du rayonnement solaire. D’ici 5 à 10 ans, on devrait être en mesure d’installer un réacteur de l’ordre du Mégawatt dans une tour solaire. Une fois que le rendement sera amélioré, on pourra utiliser ce carburant sans avoir besoin de modifier les voitures, les avions ou tout autre moteur.

Photos : P. Rüegg / ETH Zurich

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

6 Comments

  1. « on pourra utiliser ce carburant sans avoir besoin de modifier les voitures »

    Difficile à croire, quand on constate les difficultés liées au bioéthanol E85 !

  2. La même chose que pour n’importe quel réacteur je suppose : un gros boum, des blessés ou des morts suite aux projections. Concernant le carburant en lui même (à base d’eau et de co2), je pense que l’impact environnemental serait limité et n’entrainerait pas de nouveaux morts ou malades. (on est dans la supposition hein?)

  3. L’être humain est capable de tout. Je n’ai jamais douté qu’il puisse trouver des solutions alternatives. C’est déjà un grand pas qui est fait. Vivement que des résultats encourageants en découlent pour que cela puisse être dupliquer. Du courage!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.