Froid : dégivrez votre congélateur !

Chérie, c'est quoi ce bébé ?!!

En ouvrant mon congélateur ce week-end, j’ai eu une idée brillante : profiter des 30 centimètres de neige sur mon balcon pour dégivrer la bête et maintenir mes aliments au frais. Les conditions météorologiques étaient tip-top : -5° toute la journée, donc aucune chance de briser la chaîne du froid… et d’attraper une gastro !

Un geste écologique… et une facture moins élevée

Dégivrer son congélateur c’est 30% d’économisé sur sa facture d’électricité, il est donc conseillé d’y penser tous les 6 mois. 30% d’économie d’énergie, c’est autant d’émissions de co2 en moins : un geste plus un geste, et c’est ma terre qui va mieux !

Comment dégivrer son congélateur ?

Pour dégivrer mon congélateur, j’ai commencé par débrancher la prise (pas bête, hein) puis j’ai réuni mes bacs alimentaires sur le balcon et les ai enfouis sous la neige. Ensuite, on pense à laisser les portes du congélateur ouvertes et l’on brise la glace : j’ai utilisé un tournevis plat, mais il est préférable d’employer une raclette en plastique.

Je vous conseille de laisser un bac en dessous pour récupérer l’eau, et d’enlever au fur et à mesure les morceaux de glace que vous arrivez à faire tomber. Allez, je fais mon écolo-intégriste : jetez vos morceaux de glace sur votre balcon, ils participeront à lutter contre le réchauffement climatique ! 🙂

Trêve de plaisanterie, revenons-en au nettoyage en lui même. Pour nettoyer les grilles, l’intérieur du congélateur (pensez aux joints également) et les bacs alimentaires, j’ai utilisé non pas un produit ménagé classique mais du vinaigre blanc… qui marche aussi bien : plus naturel et surtout moins nocif pour l’environnement. Une fois le nettoyage réalisé, on remet les aliments dans les bacs, et on oublie pas de rebrancher la prise !

Mes conseils en plus

  • Pour allonger la durée de vie de votre congélateur, pensez à nettoyer les lamelles de la grille fixée derrière, un coup d’éponge suffit !
  • Surtout, ne faites pas comme la dame !

Photos Bibi – rémi avec un i
About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

4 Comments

  1. Effectivement, il s’agit d’une bonne idée qui est applicable dès que la température se maintient sous 4°C. Mais un congélateur qui ne dégivre pas est peut⁻être un frigo qu’il faudrait mieux remplacer par un appareil plus récent.

    En Amérique du Nord, plusieurs compagnies d’électricité paient les consommateurs (entre 25 et 45€) afin de collecter les frigos de plus de 10 ans d’âge. Ces programmes de collecte permettent notamment de réduire de moitié la consommation d’électricité du frigo qui le remplacera (réduction de 500-100 kWh/an) de récupérer systématiquement le CFC des vieux appareils et de recycler 95% de la carcasse.

    Les lecteurs québécois (ou les européens curieux) qui pourraient passer ici peuvent consulter le site de l’opération à l’adresse http://www.recycfrigo.com/fr/index.html

  2. C’est top, mais surtout pas avec le tournevis !

    Il pourrait érafler la surface intérieure du frigo ou du congélateur, la couche de dessous pourrait alors entrer en contact avec la nourriture … et évidemment, c’est un peu du poison …

    Mieux vaut utiliser une raclette en plastique (beuh…) ou en bois (mieux) (genre spatule de cuisine)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.