29
Mar

Sensibiliser par le jeu : changer la planète en s’amusant !

Cet article s’adresse plus particulièrement aux parents qui souhaitent sensibiliser leurs bambins au respect de l’environnement.

Ce week-end, en plus d’avoir coupé toutes mes lumières, ordi, TV à l’occasion du Earth Hour, j’ai participé au nettoyage de Printemps dans ma commune. C’est ce qui m’a donné l’idée d’écrire ce billet.

Simple mais efficace

Samedi, 7h30, j’ai l’impression d’être dans Youpi Matin : le réveil sonne, ça fait mal. Après avoir émergé, je me rends au centre technique où je retrouve des agents municipaux en bottes avec des vestes fluos.

On saute dans un camion munis de pinces, de gants et de sacs plastiques, puis on nous fait descendre au bord d’une route. Et là débute une chasse au trésor, sauf qu’évidemment, les pièces d’or sont en fait des déchets : les gens jettent par la fenêtre de leur char toutes sortes de choses hormis les billets de 50€. Je vous passe les détails sur nos fabuleuses découvertes : ramassage de mégots, cannettes, bouteilles, taisons, plastiques et morceaux de bâches au programme.

On m’a demandé pourquoi je ramassais les déchets des autres, il m’est apparut évident que je ne le faisais pas à la place de quelqu’un, mais pour quelqu’un : la génération à venir.

Sensibiliser dès le plus jeune âge

Votre commune propose peut-être ce genre de journée spéciale ramassage de déchets.

L’association Mountain Riders développe quant à elle ce type d’action dans les stations de ski… mais on peut aussi le faire seul à n’importe quel moment de l’année, en couple, entre amis ou en famille avec les enfants et sur n’importe quel chemin.

Je crois qu’en travaillant auprès des jeunes et en leur proposant une vision différente très tôt, tout peut changer en l’espace d’une génération. Si dès le plus jeune age on éduque les petits en leur montrant l’importance de respecter la nature par ce type d’activité, imaginez l’impact que cela aura dans la construction de la personnalité de chaque enfant.

En adoptant une attitude responsable, les petits adoptent des habitudes, des automatismes, et c’est leur comportement à venir qui en dépend.

De plus, cette activité est valorisante et permet à un enfant de ressentir la confiance que ses parents lui accordent, tout en le responsabilisant.

Sensibiliser par le jeu

Imaginez que votre chère petite tête blonde ait invité ses copains et copines pour un gouter. Comment occuper la marmaille toute une après-midi (d’autant que vous aviez fini de ranger la maison) ?

Soyons malins, et prétextons une chasse au trésor.

Chacun attrape une paire de gants, un sac, et vous fixez tout de suite la règle du jeu : celui qui ramasse le plus de déchets gagne un cadeau (une boite de bonbecs par exemple). Top départ sur les chemins alentours pour une balade ludique.

Au retour vous pesez les sacs et celui ou celle qui a le plus collecté de déchets gagne le cadeau… mais tout le monde est récompensé par un gouter bien mérité.

Via le jeu et l’aspect ludique d’une telle action, on peut éduquer ses petites têtes blondes tout en améliorant son environnement. Et si à 27 ans je me suis vraiment amusé à battre la campagne avec de la boue plein les godasses, j’imagine qu’un enfant risque de s’amuser autant, voir plus que moi.

Si vous avez d’autres exemples personnels ou des idées à faire partager, n’hésitez-pas à laisser vos commentaires !

(Images d’illustration Fotolia et Computer Art)


4 commentaires

  1. robert dit :

    Le conseil municipal a convoqué les enfants des écoles pour les sensibiliser à l environnement le samedi 27 mars lors de la grande journée de nettoyage de printemps.Il ont arpenté la nature et le bord des fossés.Il ont été horrifié par la récolte quils ont faite.ils ont promis qu’ils se comporteraient différemmment.

  2. Mickaël dit :

    @Robert,
    et leurs parents ?

  3. Jeu d'enfant dit :

    Voila une initiative que l’on ne peut que saluer !

  4. dazahid dit :

    Bonjour,

    D’autres idées qui concernent les plus petits (mais c’est bien à cet âge-là qu’il faut commencer :)) :

    -les emmener régulièrement à la rencontre de nos agriculteurs, fromagers, apiculteurs locaux,… qui, en sus de les sensibiliser aux animaux, insectes qu’ils élèvent et entretiennent, leur font très tôt prendre en compte l’importance de consommer sain et naturel.
    Quoi de mieux que de voir comment sont faits des bonbons, nougats au « vrai » miel, pour ne plus jamais acheter leur équivalent industriel ?

    -organiser des balades dans des coins extraordinaires en ayant préparé à l’avance un petit jeu pédagogique : herbier à confectionner, calepin pour y faire des croquis d’un paysage particulier,…

    Plus généralement :

    -leur apprendre à ne pas surconsommer, jeter,… et leur apprendre à avoir le courage de « prêcher » la même chose aux autres ;

    -nous montrer nous-même, parents et grands-parents, ex-em-plaires !

Laisser une réponse


Subscribe without commenting





Imprimer Naturellement by Imprimerie Villière

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.