Mariage : le plus bio jour de ma vie


Tranquillement installé en salle de réunion, le personnel de l’imprimerie au grand complet était là pour parler des congés lorsque mon patron a lâché le morceau : il y a un voyage de noce prévu cet été !

Tous les regards se sont alors croisés instantanément pour savoir qui allait se passer la corde au cou en 2010, et de rajouter : il va bien falloir qu’il nous paie un coup à boire !

L’étau ainsi resserré, au pied du mur, acculé (attention, j’ai bien dis acculé), pris au piège, dénoncé publiquement, jeté en pâture aux requins, j’étais bien obligé d’avouer mon forfait et de promettre d’étancher les soifs.

Samedi 10 Juillet 2010, c’est la date à laquelle je suis sensé m’engager pour la vie. D’ici là, j’ai plein de petits détails à régler : dégustation chez le traiteur, choix des vins, impression des faire-parts, mise à jour de la liste des invités, plan de table… une situation qui a inspiré Ségolène, une collègue qui partage mon bureau et qui nous livre aujourd’hui son premier article : des astuces pour un mariage en vert.

L’art du mariage écolo

Les gestes minimisant notre impact sur la planète sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Écologiste convaincu ou juste consciencieux face à l’environnement ? La tendance du moment est au vert, alors pourquoi pas votre mariage ?

Apparu dans les pays anglo-saxons depuis déjà plusieurs années sous le nom de « green wedding », ce type de mariage fait fureur! Il existe même un magazine ainsi qu’un salon à Seattle.

Bien sur, il ne s’agit pas de se marier entouré de moutons dans un champs en chantant des chansons yéyé. Non ! Le mariage écolo peut être chic, raffiné et moderne.

Du faire-part au voyage de noces, voici des conseils pour un mariage écolo et éthique : des solutions adaptées à nos modes de vie, pour faire du plus beau jour de votre vie, un jour pour la planète.

Le faire-part, la préparation

Pour un mariage écolo, quatre mots phares : recyclable, réutilisable, naturel et local.

Pour faire un geste en faveur de la planète, optez pour des e-invitations par mail en guise de faire-part.

Si vous souhaitez toutefois envoyer de « vrais » faire-parts papier, c’est possible tout en gardant vos convictions ! Pour vos menus, marque-place, livret de célébration, faire-parts et autres supports papier, l’imprimerie Villière réalise une impression écologique sur un papier recyclé, ou certifié FSC, entièrement compensée carbone.

Regroupez tous les renseignements concernant le mariage sur un blog ouvert à tous. Vous pourrez ainsi informer vos invités sur les coordonnées et horaires de la cérémonie et de la réception, le plan d’accès, les adresses des hôtels alentours, la liste de mariage… jusqu’aux photos! Un exemple de blog très bien conçu : Celui d’Esra et Camille.

Robe de mariée, costume et accessoires

Exit la robe synthétique dont la provenance et les finitions sont parfois douteuses. Préférez les fibres naturelles comme le coton bio, le chanvre, la soie, le lin ou plus original : le bambou ou le bananier. Faites le test, le résultat est magnifique (www.declencheuse-de-reve.com).

Vous préférez les robes classiques, ou votre budget est limité ? Pourquoi ne pas tenter la location, d’autant que passé le jour J, la robe finit au fond d’un placard.

Le transport et le lieu du mariage

La première question lors de la préparation d’un mariage est de savoir où il aura lieu. Et il existe énormément de lieux alliant charme et nature : messe en plein-air, parc, gîte, ferme bio, chalet, musée ou encore château éco-labellisé, alliant tradition et green attitude tel que le château de Berne.

A titre indicatif, une fête réunissant 150 convives dégage près de 14,5 tonnes de CO2 : 5 tonnes de plus que ce qu’une personne émet par an.

Favorisez le co-voiturage : vos invités économiseront leur argent pour acheter de plus beaux cadeaux, ils émettront moins de CO2, et avec un peu de chance vous réussirez à caser un vieux garçon et une célibataire.

Pensez également à trouver une salle à proximité du lieu de la réception, vous pourrez ainsi vous déplacer à pied de l’église au cocktail, ou encore en calèche (écolo and so romantic !). Si vous aimez l’originalité, pourquoi ne pas tenter de faire un cortège à vélo !

Le traiteur

Pour ne pas gaspiller, prévoyez la juste quantité. De plus en plus de traiteurs préparent des repas entièrement bio, n’hésitez pas à leur demander. Préférez de la vraie vaisselle au jetable, ou choisissez la en matériaux biodégradables que vous pourrez composter après la fête.

Utilisez des produits bio et des produits alimentaires de saison et locaux. Vous pouvez également trouver du vin et du champagne bio (par exemple: le champagne Francoise Bedel). A la fin du mariage, ne pas oublier de trier les déchets, composter les fleurs…

La décoration

On mise sur de l’authenticité là aussi : fleurs bio fraiches sans pesticides issues du commerce équitable et d’un fournisseur local (ou tout simplement des fleurs des prés), qu’on agrémente de pommes de pin, fleurs sauvages, feuilles, gerbes de blé…

Pour vos tables, osez la pyramide de citron et utilisé du sable, des branches de sapin, des bougies à base de cire d’abeille ou végétales… Bref, restez naturel !

Serviettes en papier recyclé, menu écrit à la craie sur des ardoises… et pour les ballons et les confettis, la meilleure option reste une matière biodégradable, un peu plus cher mais non polluant.

La liste de mariage, les cadeaux

Dites stop aux cadeaux traditionnels « old-school ». Fini le service à vaisselle en double, terminé les bibelots. Faites une liste de cadeaux verts dont vous aurez vraiment l’utilité : parures de draps en coton bio, matériel électronique durable, des cadeaux dématérialisés tel que des chèques-cadeaux, des séances de massage, des abonnements, des inscriptions pour des paniers bio dans une AMAP…

Et pourquoi ne pas donner au lieu de recevoir ? Encouragez vos convives à faire des dons auprès d’associations que vous soutenez (tel que greenpeace, WWF, justgive.org), et à participer à un projet qui vous tient à cœur ou encore à planter des arbres.

La lune de miel

Il n’est pas nécessaire d’aller à l’autre bout du monde pour sa lune de miel, pourquoi ne pas découvrir les charmes de la France ou des ses pays voisins ? Si une destination pourtant vous tient à cœur, préférez l’éco-tourisme.

Privilégiez les milieux naturels, partez à la rencontre de la population locale, des terres inconnues. Plusieurs voyagistes se mettent au vert (www.tourisme-responsable.org).

Pour les hôtels, c’est pareil. A vous les écologes et les hôtels étoilés qui respectent l’environnement. Renseignez vous sur le « Sustainable Travel International », un organisme international qui soutient le développement durable.

Si vous souhaitez découvrir un pays chaud et donner encore plus de sens à votre voyage de noce, pourquoi ne pas tenter l’éco-volontariat et construire une école par exemple !

Dire oui à l’amour en respectant sa planète, un bon pari, non ?

(Illustrations Fotolia et Computer Arts)

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

14 Comments

  1. @Esra, on doit en être à peu de chose près au même stade ?!

    On a quelques priorités à gérer en ce moment : impression des faire-part, choix des alliances, finaliser la liste des invités (ça c’est vraiment urgent), penser à la déco…. mon dieu, il faut que je fasse une To Do List !!!

  2. Mickaël > Félicitations avant tout !!!
    De notre côté : nous réalisons les faire-parts nous mêmes, on a le matériel, mais pas pris encore le temps !
    La liste n’arrête pas de bouger (question de places dans la salle), le reste ça roule tooooouuuuut doucement.

    On évite de faire une todolist, faut pas se faire peur dans la vie… et surtout on ne veut pas se stresser ! D’ailleurs jette un coup d’oeil à l’un de nos articles dans « philo durable », tu y verras un appel au non stress 🙂

    Bon courage !

  3. oh… le milieu de l’année 2010 va être bio, beau et bon pour tous ! 🙂 bravo et félicitations !!

    Quand on s’est mariés avec Cindy y’a 3 ans, on nous a qualifié de « mariés précurseurs » parce qu’on était des mariés écolos… comme si on était le premier couple d’écolos à se marier sur Terre 😀
    Bref, profitez bien de votre fête !

  4. @Mike, merci pour tes vœux et bienvenue sur l’éco-blog !

    Pour mon mariage, j’ai la chance d’avoir pu organiser tout au même endroit : mairie, célébration, cocktail et repas dans un rayon de 500 mètres. Autant vous dire que les voitures resteront sur la place du village et ne bougeront pas d’un poil.

    Nos prestataires ont été sélectionné aussi en fonction de leur proximité (traiteur, DJ, photographe…).

    J’ai la chance de travailler dans une imprimerie écolo alors pour les faire-parts c’était pratique.

    Pour le voyage de noce, il se fera de tout façon en Europe, et il y a déjà de beaux pays à visiter.

    Mon mariage ne sera pas 100% écolo, mais si on peut faire des choix responsables on les fait volontiers.

  5. A noter : la parution du livre Le guide du Mariage bio, écolo et éthique aux éditions Eyrolles dans la collection féminin Bio (dispo sur mariage-bio.fr)

  6. Découvert sur internet, site de wedding planner spécialisés éco-responsable greenwedding.fr
    En plus il y a une galerie photos qui peut donnée des idées.

  7. Bonjour à tous, nous avons la chance de proposer une vaisselle jetable 100 % ecologique et biodégradable en palmier, canne à sucre et papier… Plus d’infos sur dinovia.fr
    Bravo à ce blog, privilégiez les papiers recyclés ou FSC et PEFC !

  8. Bonjour
    Je suis une jeune créatrice de Mode ayant pour ambition de proposer des robes de mariées à consommation responsable (location, achat d’occasion, robe à partir de matières recyclées…).
    A cet effet j’ai mis en ligne une enquête de 3mn afin de mieux comprendre les attentes des futures mariées:

    http://www.sondageonline.com/live.php?code=90fe29b

    Merci à toutes pour votre participation

  9. Hello,
    Génial comme approche et comme retour merci !
    Et un très bon choix le champagne bio Francoise Bedel, je recommande également, parole de sommelier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.