9 objets pour devenir un homme

rasoir-ecologique
Dans mon billet intitulé votre rasoir écolo, j’exposais les différentes façons de se raser, et celle que j’ai choisi : le rasage écolo au coupe-chou.

Aujourd’hui, je vide ma trousse de toilette et vous présente les 9 objets qui me permettent de m’adonner librement à la pogonotomie.

Mon kit de rasage écolo

Si l’idée vous prenait de laisser glisser une lame de coupe-chou sur votre joue, lisez ce qui suit et visualisez mon kit de rasage écolo.

  1. Le coupe-chou : également appelé sabre, le maniement de ce rasoir nécessite un apprentissage long, parfois douloureux, mais sa précision et la qualité de rasage sont inégalables.
  2. Le blaireau : celui que j’utilise n’est pas en poils de blaireau mais de sanglier.
  3. Le savon à barbe : il faut le faire mousser à l’aide d’un blaireau et d’un peu d’eau. Si vous n’êtes pas adepte du rasage façon cow-boy, utiliser ce savon est un premier pas pour réduire ses déchets (bombes de mousse à raser, gels…).
  4. Le bol à savon : utile pour faire mousser le savon à barbe.
  5. La pierre d’Alun : appliquée sur les coupures, elle désinfecte les petites plaies après le rage. Je l’utilise également comme déodorant.
  6. Le baume après-rasage : toujours une noisette de crème après le rasage pour hydrater la peau.
  7. Le cuir : avant chaque rasage, je passe mon coupe-chou au cuir pour l’affûter. Il y a 2 faces, généralement l’une est verte (ou rouge) et l’autre blanche.
  8. La pâte abrasive : elle s’applique sur la partie réservée à cet usage sur le cuir (côté vert). A renouveler tous les 4 à 5 rasages ou quand la pâte appliquée sur le cuir est trop sèche.
  9. La coticule jaune : cette pierre sert pour l’aiguisage annuel du coupe-chou. Vous pouvez également faire aiguiser votre rasoir chez un armurier ou dans une coutellerie (mais tous ne proposent pas ce service).

Pour un rasage toujours plus écologique

Remarque : il existe une méthode encore plus écologique mais aussi plus radicale qui consiste à laisser pousser le poil et à le couper aux ciseaux… ou plus sauvage encore en abandonnant l’idée même de se raser.

About the author
Community Manager de l'imprimerie Villière (imprimerie écologique).

5 Comments

  1. excellent! 🙂 moi aussi je veux opter pour le rasage à la cowboy mais le coupe choux est cher de nos jour… je suis en quête d’un site pas cher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.