6
Juil

Télécharger le calendrier des fruits de mer et des poissons de saison

calendrier-fruits-de-mer-poissons-saison
Sur la plage abandonnés, coquillages et crustacés… et dire que j’avais l’habitude de manger des moules l’été dans les restos de bord de mer. Assassin !!!

Il y a quelques temps nous vous présentions le calendrier des fruits et légumes de saison à télécharger en version poche (pratique quand on hésite devant le rayon fruits et légumes) ou version frigo (idéale pour préparer votre liste de courses).

Devant le succès de ce billet et le nombre de téléchargements, j’ai retroussé mes manches pour vous proposer ce calendrier des poissons et fruits de mer de saison, mois après mois.

Du poisson et des fruits de mer de saison ?

D’abord il faut être conscient du fait que la ressource en poisson, coquillage et crustacé n’est pas inépuisable et qu’au même titre que les légumes ou les fruits, il y a une période de l’année plus propice à les consommer.

Respecter leur rythme biologique et les laisser se reproduire permet de maintenir les ressources à un niveau correcte et ne pas risquer l’extinction d’une espèce.

Nous devons adapter nos comportements alimentaires en fonction de leur cycle de vie et ponctionner les réserves halieutiques au moment le plus opportun. La surpêche est un des facteurs clefs du risque d’épuisement des ressources d’ici à 2050.

Une alimentation variée

Au commencement, les poissons se nourrissaient d’algues, de planctons et s’adonnaient parfois au cannibalisme en mangeant d’autres poissons. Le milieu aquatique est naturellement riche et leur fournissait la nourriture suffisante à leur survie.

Puis, l’homme a introduit de nouveaux plats à la carte, du genre qui ne mettent pas franchement l’eau à la bouche : sac en plastique, pile, mégot, bouchon, huile de vidange… la liste est longue mais je préfère m’arrêter là.

La pollution des mers est un problème connu du grand public, mais peut-être n’est-il pas informé de l’ampleur du phénomène.

Au large d’Hawaï, dans l’océan Pacifique, un nouveau continent s’est formé sans aucun lien avec une quelconque éruption volcanique sous-marine, il est appelé le 6ème continent. Au fil des courants, les déchets et ordures jetés à la mer s’amassent dans cette zone du globe.

Quelles actions pour lutter contre la pollution des mers et des océans

Pour lutter contre la pollution des mers, plusieurs associations se mobilisent, notamment la Surfrider Foundation qui a lancé une pétition adressée au Parlement européen et à la Commission afin de prendre rapidement une décision concernant les macro déchets. De son côté, le WWF propose plusieurs programmes et un site intitulé pour une pêche durable.

Un label pour une pêche durable

Le Marine Stewardship Council (conseil de soutien à la mer) est une organisation indépendante à but non lucratif qui s’est donné pour mission d’améliorer la santé des océans du monde et d’aider à créer un marché international pour les produits de la mer durables.

Pour atteindre cet objectif, cette ONG a créé le label MSC, l’équivalent du label FSC pour la filière bois et papier, afin de proposer aux consommateurs des produits issus de la gestion durable des océans.

Image de prévisualisation YouTube

Les avantages des produits de la mer

Outre le fait qu’en pleine saison de pêche, le poisson et les fruits de mer sont meilleurs et moins chers, ils ont des effets bénéfiques sur la santé.

Au Sud du Japon, les îles d’Okinawa sont connues pour détenir le record mondial de longévité avec 33 centenaires pour 100 000 habitants, quand la France en compte 11. Cette particularité n’est pas passée inaperçue auprès des scientifiques qui se sont intéressés à l’alimentation des habitants de l’archipel.

L’étude des centenaires d’Okinawa (Okinawa Centenarian Study) a d’ailleurs mis en lumière l’importance d’une alimentation à base de fruits de mer et poissons maigres.

Selon cette étude, les poissons riches en Omégas-3 seraient à consommer en petites portions. En effet, les acides gras essentiels présent dans ces produits ont des vertus sur la santé mais ont une densité calorique élevée.

Le Dr Bradley Willcox, auteur de l’étude, conseille plutôt de manger du poisson maigre (blanc) si vous souhaitez un jour souffler 100 bougies.

Réconcilions conscience et nature

Enfin, pour finir sur une note positive (quoique, quand on y pense ça fait flipper), un de mes ami est professeur des écoles et me racontait l’autre jour une anecdote plutôt marrante.

Pour que ses élèves puissent développer leur créativité, il propose régulièrement des ateliers dessin.

Un jour où il avait demandé à ses chères têtes blonde de gribouiller un poisson sur leurs feuilles, il est resté scotché quand un des petits garçon lui a présenté son dessin.

Il a dû expliquer à ses élèves qu’aucun poisson jaune, rectangulaire et recouvert de panure ne nageait dans les eaux du globe. En prévention, il a également ajouté que le surimi n’était pas un poisson, mais un produit alimentaire à base de poisson.

Ah, enfin on va pouvoir les télécharger !

Comme promis, voici les calendriers des poissons et fruits de la mer à télécharger :

bouton-frigoboutona4


9 commentaires

  1. Green Islam dit :

    Et hop ! Imprimé sur du papier recyclé, ce calendrier rejoint celui des fruits et légumes sur mon frigo !

  2. markich dit :

    Super ! C’est adopté pour ma part 🙂

  3. Renato dit :

    Francement super cet article et pour ma part adopté ! C’est vraiment le genre d’info super pratique Merci

  4. sophie dit :

    Effectivement, il est bon de rappeler tous les bienfaits du poisson et ce petit calendrier pense-bête à mettre sur le frigo s’en acquitte très bien !

  5. clindoeil dit :

    Sauf erreur il me semble que poche/frigo et A4 sont intervertis ???

  6. light dit :

    Super idée. Ces informations sont très bonnes à savoir surtout quand on fait ses courses ou que l’on va au restaurant. Je l’imprime et le met de côté. L’anecdote de fin est amusante et triste en même temps…

  7. gorneau dit :

    Le bar en février/mars!!! c’est la période de reproduction et moi en bretagne je ne le pêche pas pendant cette période.
    le seul consommable, c’est celui d’élevage, mais est-ce vraiment intéressant?

  8. che dit :

    Achetes du bar de ligne. C’est la saison parce que comme il se reproduisent ils se rassemble et il est plus aisé de les péchés au chalut mais cette pratique est interdite depuis peu et tant mieux. Mais février mars reste une bonne saison pour manger du bar (élevage ou ligne tout dépend de tes moyens)

  9. Michel dit :

    Le label MSC comme référence ……. je vous invite à regarder le site de la TV Bretonne sur Océans la voix des invisibles de Mathilde Jounot.
    On y apprend pas mal de choses sur la relation entre les ONG dont la label MSC et le monde de …… la finance et des multinationales !

Laisser une réponse


Subscribe without commenting





Imprimer Naturellement by Imprimerie Villière

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Inscrivez vous à la newsletter de l'Éco-Blog !

Un condensé de toute l'actualité écologique dans votre boîte mail, gratuitement.

Merci de votre inscription ! Un email de confirmation vient de vous être envoyé.